~>        Brasserie au Baron, à Gussignies

Une autre époque

 

Il y a longtemps, à Gussignies il y avait une cinquantaine de cafés et deux marbreries qui employaient jusqu'à mille ouvriers, venus de tout l'Avesnois. L'estaminet « AU BARON » était le rendez-vous pour la plupart d'entre eux. En arrivant, on déposait sa gamelle pour le repas de midi, que la patronne mettait à réchauffer, et la rendait même lavée le soir... A chaque fois, c'était l'occasion de boire un coup, bière, genièvre ou autre. Ainsi marchait le commerce, à la satisfaction générale.

 

Personne ne se rappelle pourquoi cet estaminet fut appelé « AU BARON ». Mais de la cinquantaine existant il y a un siècle, il est un des derniers survivants.

 

 

Une histoire de famille

 

Roger BAILLEUX, le père d'Alain, est pour beaucoup dans la concrétisation du projet familial. Ingénieur brassicole de formation, il travaille notamment à la brasserie Cavenaile à DOUR en Belgique (là où naîtra son fils en 1953), puis chez BARE-VAL DES CYGNES à Valenciennes (59). Devenu directeur technique chez S.E.B., il voyagera beaucoup (Zaïre, mais aussi Denain, Sochaux, Nantes), mais, à chaque fois, on demande à Roger BAILLEUX de fermer ces brasseries au nom de la concentration de l'industrie brassicole.

 

Alors, il élabore en secret le projet d'avoir un jour sa propre brasserie « comme autrefois », où seront brassées les bières qu'il préfère.

 

En fin de compte, ce sera son fils Alain qui sera l'artisan de ce projet : né dans une brasserie, il se spécialise dans la chimie, où il travaillera durant de longues années. Entre DOUR, où travaille son père et Valenciennes où résident Alain et sa famille, se trouve le petit village de Gussignies. Ce village est agréable et reposant et, Roger y achète une maison de campagne, à quelques mètres de l'estaminet AU BARON. Sa propriétaire, assez âgée, désire le vendre... Et pourquoi pas se dit la famille BAILLEUX. L'affaire est conclue en 1973.

 

Mais, pour conserver la licence IV, il faut garder l'établissement ouvert : Alain va alors mener une double vie, il travaille dans l'industrie chimique la semaine et gère son café le week end.

 

Au début, il sert uniquement de la boisson, puis des casse-croûtes, puis des plats chauds... la machine est lancée et, en 1982, il décide d'agrandir l'établissement pour en faire un véritable restaurant et tout cela sans oublier le projet familial de brasserie artisanale. Il a déjà une cuve de brassage, provenant de la brasserie de SOCHAUX, qui lui sert de grill dans un angle de son restaurant.

 

C'est le 8 juin 1989 jour de la Saint Médard, que la brasserie AU BARON est inaugurée, avec sa première bière, la saison SAINT MEDARD, du nom du saint patron de Gussignies. Suivront pour l'hiver, LA CUVEE DE NOËL et au printemps 1990, LA CUVEE DES JONQUILLES, blonde titrant. 7% comme toutes les autres bières.

 

Brasserie Au Baron

Rue du Bourlard

59570 GUSSIGNIES

Tél : 03 27 39 89 04 ou  03 27 66 88 61 

e-mail : xavier@brasserieaubaron.com ou florence@brasserieaubaron.com

 

 

 

Saveurs & Terroir

43 rue du Général de Gaulle  

02260 La Capelle (02)

Tél : 03 23 97 17 16 ou

Fax : 03 23 97 17 36

 

contact@saveurs-et-terroir.com

 

Horaires d'ouvertures :

Du lundi au vendredi de

9 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h

Le samedi de

9 h à 12 h et  de 14 h à 18 h

 

D'avril à octobre jusqu'à 19 h

le vendredi et le samedi.

 

Fermé le dimanche et jours fériés.