Pays de Thiérache

ET LES EGLISES DEVIENNENT FORTIFIEES...

 

Elles sont le symbole de la Thiérache, une coridillère de briques qui surveille le bocage depuis plus de quatre siècles. Pour le visteurs du XXIe siècle, elles apparaissent comme une énigme. Eglises ou Forteresses ? Les deux ! Leur histoire puise ses courses dans les temps troublés, lorsque les guerres ne cessaient que pour jeter sur les routes des bandes de brigands et de pillards. Sur cette terre pauvre de Thiérache, seule l'église était dur ; les masures devaient se contenter de bois et de torchis, bien peu résistants aus assauts. L'arrivée des Espagnols dans les Pays-Bas, dont vient d'hériter Charles Quint, attise la peur d'une nouvelle guerre. L'idée de fortifier naît alors dans les communautés villageoises. Elle se poursuivra jusq'à la signature du tariter des Pyrénées en 1659.(...)

 

ABBAYE DE SAINT - MICHEL,

 

Laissez vous tenter par la spiritualité d'une Abbaye millénaire, l'un des rares sites Bénédictins de Nord de la France. Terrassé par tant de beauté, l'Abbaye Saint - Michel vous séduira par sa magnifique architecture monastique, qui a su être préservée au fils du temps. Son orgue construit par Jean BOIZARD en 1714, les peintures murales du cloître et l'ancienne ferme abbatiale qui accueille désormais le musée de la vie rurale et forestière (Musée de France).

LE FAMILISTERE GODIN

 

C'est un palais comme vous n'en verrez nulle part ailleurs. Il faut le découvrir, idéalement, un petit matin où la brume ouatée s'élève de l'Oise et qu'un rayon de soleil réchauffe ses briques, renvoie les reflets des tuiles vernissées de sa tour. Le Familistère Godinen impose alors, à la manière d'un batiment dont on devine instinctivement qu'il a joué un rôle dans l'histoire comme Versailles. Ici, pas de roi mais un utopiste, Jean-Baptiste André Godin, dont la statue de bronze trône sur la place principale, face au théatre.

 

Godin a tout inventé ou presue. Le fameux poêle de chauffage en fonte d'abord, qui fait sa fortune à la fin du XIXe siècle. Mais Godin est surtout l'homme du Familistère, cette fantastique "machine à habiter", son "palais social". Un rêve éveillé : il offre un logement, le même pour tous, ouvrier ou ingénieur, d'un confort inimaginable pour l'époque, avec le chauffage dans les appartements et l'eau courante. Au Familistère, on trouve aussi une piscine, une pouponnière pour  les enfants, un théatre, des écoles mixtes, laïques et obligatoires, des économats, où les familles trouvent à bas prix toutes sortes de denrées. Godin invente la fête du travail et propose à ses ouvriers de devenir actionnaires de la fonderie....

 

Axe vert : Départ de Guise

 

L'axe vert est né d'une idée originale qui conduit à tranformer une ancienne gare ferrée en chemin toutes randonnées, avec les anciennes gares aménagées en gîtes de séjour.

De Guise aux portes d'Hirson, avec un prolongement jusqu'à l'abbaye de Saint Michel, l'axe vert accompagne l'oise, qui descend de Belgique.

L'Hippodrome,

 

L’Hippodrome de La Capelle est né en 1874. Depuis, le champ de courses originel s’est hissé au niveau des plus prestigieux hippodromes français, fréquenté par 60 000 personnes chaque année.

 

Clés de voûte de cette réussite, non seulement la volonté de quelques visionnaires d’offrir aux habitants de notre région un spectacle ludique et nouveau, mais également la passion du cheval, qui n’a cessé de guider les pères fondateurs de l’hippodrome de La Capelle et qui s’est transmise, génération après génération, aux dirigeants actuels de notre Société des Courses.

 

« Fiers de nos terres et de nos valeurs depuis 1874»

Saveurs & Terroir

43 rue du Général de Gaulle  

02260 La Capelle (02)

Tél : 03 23 97 17 16 ou

Fax : 03 23 97 17 36

 

contact@saveurs-et-terroir.com

 

Horaires d'ouvertures :

Du lundi au vendredi de

9 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h

Le samedi de

9 h à 12 h et  de 14 h à 18 h

 

D'avril à octobre jusqu'à 19 h

le vendredi et le samedi.

 

Fermé le dimanche et jours fériés.